fr en
ARTISTES JEAN-LUC AYROLES > BIOGRAPHIE

BIOGRAPHIE

« Pénétré des vers de Pétrarque, Jean-Luc Ayroles, opératique en diable, embrasse les Trois Sonnets (n° 47, 104, 123) d’un vaste geste, comme s’il les chantait en lui-même.  » Frédéric Gaussin ( La Lettre du Musicien, janvier 2017)

« I have had the great pleasure of hearing Jean-Luc Ayroles play the Vingt Regards sur l’Enfant Jesus de Messiaen. It was a masterful interpretation and technical accomplishment. Having heard others play this gargantuan and difficult work I can attest to Mr. Ayroles total command of this music and to his ability to make it come brilliantly alive. » John Nelson, conductor

Jean-Luc Ayroles donne son premier récital de piano consacré à Ravel en 1991, pour le festival « Vive l’eau » à la cité de la musique à Paris. Passionné par l’œuvre d’Olivier Messiaen, il interprète en 1999 l’intégrale des Vingt Regards sur l’Enfant Jésus (Evènement Télérama) à la salle Cortot. Invité au 2008 au festival « Messiaen-Trinité » à Paris, il joue en soliste les Trois Petites Liturgies de la Présence Divine avec l’Orchestre de Chambre de Paris sous la direction de John Nelson.

Il est invité dans de nombreux festivals dont « Présence » de Radio-France, Gigondas, La Borie en Limousin, Palais des Arts de Nogent, le moulin d’Andé…et se produit à l’étranger : Japon, USA, Israël, Mexique ainsi que dans de nombreux pays européens.

Pianiste éclectique, il collabore aussi avec diverses grandes formations dans les parties de piano : Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre de Paris, Orchestre du Capitole de Toulouse ou Orchestre Philharmonique de Monaco ; sous la baguette de Gustavo Dudamel, Paavo Järvi, Myun Whun Chung, Peter Eötvös, Eliahu Inbal, Esa Pekka Salonen, Mikko Franck, Philippe Jordan, Yakov Kreizberg…

Jean-Luc Ayroles multiplie aussi les occasions de se produire en musique de chambre avec Christophe Coin, Raphaël Perraud, Vincent Lucas, Paul Gay, Sophie Koch, Adrien Perruchon où Hélène Collerette.

Entre 2005 et 2011, il est responsable artistique de la programmation des « Musicales de Vence » à Roanne.

Il se produit dans les grandes salles d’Amsterdam, Helsinki, Copenhague et Paris ; crée des pièces d’Alvarez, Markeas, Bodin, Pontier, D’Adamo...Et participe à une tournée de concerts au Mexique en novembre 2013 avec l’ensemble Tambucco.

Originaire de Toulouse, Jean-Luc Ayroles a suivi l’enseignement d’Yvonne Loriod-Messiaen et de Michel Beroff au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il obtient trois premiers prix en piano, accompagnement vocal et musique de chambre. En 1993, il rencontre Colette Zerah, disciple de Lazare Levy qui le conseille et le guide dans ses choix musicaux.

Professeur de piano titulaire au Conservatoire du Centre de Paris, il donne des Master-Classes au Japon, en Israël et au CRR de Toulouse.

En 2015, Il est invité aux festivals Musica Strasbourg, à Marseille, en sonate avec le violoncelliste Raphaël Perraud et en récital Salle Cortot à Paris dans un programme ambitieux qui réunissait « Gaspard de la nuit » de Ravel et la sonate en si mineur de Liszt.

Jean-Luc Ayroles a enregistré en 2016 un des plus grands chefs d’oeuvre pour piano d’Olivier Messiaen « Vingt Regards sur l’Enfant Jésus" paru en novembre chez Calliope. Il a créé en janvier 2017 une pièce de Rodolphe Bruneau-Boulmier intitulée « Paysage oublié » composée à son intention.

Jean-Luc Ayroles from JBlanch Productions on Vimeo.

haut de page

ARTISTS MANAGMENT
Isabelle Raché Chappellier
34, bis Boulevard de la Marne
59420 Mouvaux - France
Mob : 06 33 86 68 06

Copyright 2014 Music Et Talent - Tous droits réservés I Mentions Légales I Conception : Pigment Studio